Informations

SVA : évolution tarifaire du numéro audiotel

Home »  Le blog du rédacteur »  SVA : évolution tarifaire du numéro audiotel

Le 18 juin 2015,

La réforme SVA : L’évolution tarifaire des numéros Audiotels.Au 1er octobre 2015, entrera en vigueur la réforme des numéros en 08, également connue sous le nom de réforme « C+S ».

Les 3 Numéros Audiotels de Mina Voyance sont concernés.

1. Pourquoi une telle réforme ?

Depuis les années 2000, les numéros spéciaux ont suscités de nombreuses critiques de la part des associations de consommateurs. En cause, la complexité des tarifs et leur faible lisibilité, le surcoût lié à l’airtime mobile, ou encore l’émergence de problèmes déontologiques (spams SMS, ping calls…).

> Airtime mobile = temps réel consacré à parler au téléphone.
> Ping call = arnaque à l’appel en absence.

Les mesures législatives (Loi Châtel, LME) et réglementaires (annonce tarifaire…) successives n’ont pas suffi à endiguer le mécontentement des consommateurs, ni à arrêter l’érosion du marché des SVA. L’ARCEP a lancé une vaste consultation qui a débouché sur la décision du 10 juin 2014, entérinant la réforme.

Elle concerne tous les numéros à 10 chiffres commençant par 08 et tous les numéros courts de type 3BPQ (à 4 chiffres).

ARCEP : Autorité de régulation des communications électroniques et des postes.

2. Une ambition et des objectifs.

> Rétablir la confiance des consommateurs et des clients.
> Moderniser le système en donnant de la souplesse aux éditeurs.
> Mettre en place un modèle tarifaire plus simple, clair et efficace.
> Donner une image plus transparente des tarifs des numéros spéciaux.
> De plus, permettre une augmentation raisonnée des tarifs.

3. Quels avantages présente cette réforme pour les consommateurs ?

> La lisibilité du tarif permet une identification transparente et sans « coûts cachés » du service proposé.
> La rémunération des 0899 coût d’appel + coût de la minute disparaît.
> Désormais les appels sont soit facturés à la durée, soit à l’appel.
> Les tarifs seront applicables quel que soit l’origine d’appels (fixe, mobile, box, …)
> Plus de surcoût et de mauvaises surprises pour le consommateur.

Quelques précisions :
> suppression de la surtaxe pour les appels venant de mobiles.
> facturation à la seconde et plus à l’impulsion des 20 secondes.
> accès à un annuaire des éditeurs (Loi HAMON) afin de savoir qui joindre en cas de réclamation.

Un site ouvrira et la recherche se fera à partir du numéro 0892.

Une signalétique SVA et une charte d’application graphique.

Pour appuyer cette nouvelle lisibilité, de nouveaux codes ont été définis pour faciliter la lecture :

> Une nouvelle signalétique visuelle pour identifier les 3 nouvelles familles tarifaires des numéros spéciaux.

Vert = Tarification gratuite
Gris = Tarification banalisée
Rouge magenta = Tarification majorée (cas pour la Voyance Directe ou Voyance Audiotel).

Ces couleurs seront celles du cartouche qui devra obligatoirement afficher le tarif dans une typo définie en précisant par ex  » Service 0.60€/min + prix appel « .

Le prix de l’appel est celui payé par le consommateur pour avoir accès au service.

majore-long-degrade-0 892 231 534-558199d2dc2b41

> Une nouvelle signalétique sonore : un message gratuit d’information tarifaire annonce le tarif de la consommation à chaque appel. (MGIT).

5. Ce qu’il faut aussi savoir.

Les opérateurs (Orange, SFR et les autres) ont profité de cette réforme pour augmenter leur commission. Elle est ainsi calculée entre le prix de l’appel facturé et les reversements dus aux hébergeurs pour le compte des éditeurs afin de :

> rattraper le manque à gagner résultant de l’abandon de la surtaxe des appels venant de mobile et de la facturation à l’impulsion de 20 s.

Si le prix du 0892 avait été réévalué chaque année depuis 20 ans pour tenir compte de l’augmentation du coût de la vie (inflation de 2.5% par an) : il serait aujourd’hui de toute manière à plus de 50 centimes la minute !

Une augmentation de 10 centimes € pour passer à 60 centime € est raisonnable même si les mastodontes de la Voyance joueront sur les tarifs pour attirer le plus de consommateurs. Car ils peuvent se le permettre comme ce principe de la pyramide inversée. Au sommet de nombreuses lignes téléphoniques exploitées par de multiples enseignes pratiquent des tarifs différents mais elles appartiennent très souvent à la même société commerciale…

Mais chaque éditeur peut faire le choix de son tarif avec le même numéro ou en créer de nouveaux si le tarif est moins ou plus élevé…

Pour les numéros de 0890 à 0899 cela peut aller jusqu’à 0,80 € TTC/min (durée) ou 3,00 € (à l’appel) !!!

La nouvelle tarification à 0,60 € mise en place en octobre prochain nous semble raisonnable quand d’autres changent de braquet et instaurent la Voyance Discount pour accroître leur part du marché et retenir le client.

Qui aura raison ?

neque. accumsan at Donec libero. id ut