Mina Voyance

L’année du singe de feu

Home »  Le blog d'ésoterisme »  L’année du singe de feu

Le 20 janvier 2016,

Si la grande majorité de la planète à déjà célébré le passage à la nouvelle année, ce n’est pas le cas pour les communautés asiatiques. C’est seulement le 8 février que se déroulera le Nouvel An Chinois qui est la fête la plus importante des célébrations traditionnelles chinoises. Un véritable évènement qui durant quinze jours, donnera lieu à de grands défilés colorés et joyeux et de bons banquets !

BEAD ARTICLE 1- 20 janvier 2016

dirigez-le-singe-du-feu-symbole-de-la-nouvelle-année-64256688 - CopieL’année du Singe de Feu Rouge. Astrologie Chinoise

Astrologie chinoise

A. Origine et fonctionnement

Selon la légende, l’astrologie chinoise serait née quand Bouddhaavait enjoint à 12 animaux de venir le voir quand il était agonisant. Il les auraient remerciés en attribuant à chacun une année du zodiaque Chinois.

« Bouddha » n’est pas un nom propre, mais un titre qui signifie « celui qui Sait, celui qui Comprend ». Il signifie aussi « celui qui est Éveillé », celui qui s’est éveillé, si l’on peut dire, du rêve de la vie, car il voit la Vérité, il voit la Réalité. Ce titre a d’abord été donné à un homme dont le nom était Siddhârtha, le nom de clan ou de famille était Gautama. Il a vécu au sixième siècle avant notre ère, dans une région située en partie au sud du Népal et en partie au nord de l’Inde.

Siddhârtha Gautama: le titre de Bouddha (en sanskrit buddha = éveillé) lui sera accordé plus tard par ses disciples. Ce dernier, qui apprendra les lettres, les sciences, les langues, sera initié à la philosophie hindoue par un brahmane. Un officier lui apprendra à monter à cheval, à tirer à l’arc, à combattre avec la lance, le sabre et l’épée. Les soirées seront consacrées à la musique et, parfois, à la danse.

Bouddha qui voyagera durant les quarante-cinq dernières années de sa vie, dans la région du Gange et de ses affluents, entreprendra une vie d’ascèse et se consacrera à des pratiques méditatives austères. Il enseignera sa pratique en matière de méditation et fondera la communauté des moines et des nonnes bouddhistes (le sangha) pour perpétuer ses enseignements après sa disparition. Dans sa représentation bien connue où il reste immobile, il fera le voeu de ne pas bouger avant d’avoir atteint la Vérité.

Bouddha insistera sur le fait qu’il n’était ni un dieu, ni le messager d’un dieu et que l’illumination n’était pas le résultat d’un processus ou d’un agent surnaturel, mais plutôt le résultat d’une attention particulière à la nature de l’esprit humain, qui pouvait être découverte par n’importe qui. Le cadre de cet article ne s’y prêtend pas, on peut juste relever que ce qui sera appelé Bouddhisme est une forme exotérique et religieuse (qui peut être divulgué et enseigné en public) d’une expérience mysthique et ésotérique.

L’astrologie chinoise est centrée sur le calendrier lunaire, à la différence de l’astrologie occidentale qui est fondée sur le mouvement du soleil. Les mois lunaires sont plus brefs que les mois solaires, si bien que le nouvelle année chinoise prend place à une date différente chaque année entre la mi-janvier et la mi-février. Cette nouvelle année coïncide avec la nouvelle lune en Verseau de l’astrologie occidentale.

B. Importance des éléments et des signes

L’élément en astrologie est un principe de base en rapport avec un phénomène physique. Dans les anciennes traditions occidentales, il y en a quatre : la Terre, l’Air, le Feu et l’Eau. La tradition chinoise en reconnaît cinq : le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau. L’Air n’y figure pas car il représente une force vitale trop importante pour être considérée comme un élément.

Si tout dans l’univers est régi par les deux forces Yin et Yang, les cinq éléments de base se retrouvent dans tous les secteurs importants de la civilisation asiatique : les arts, la médecine, l’astrologie, et bien sûr, le Feng shui.

– Le Yin symbolise la partie féminine qui est en nous, l’inconscient-la nuit et le Yang symbolise la partie masculine, le conscient-le jour.

5 elements

Reposant sur l’observation de la nature avec ses changements perpétuels, à l’instar du Yin et du Yang, les cinq éléments sont également à la base de toute chose. Par exemple dans la philosophie Taoïste, rien n’est statique, tout se transforme en permanence, selon la formule bien connue « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »… Pour compléter, il convient également de prendre en compte les interactions qui s’effectuent entre ces cinq éléments :

Le Bois… produisant ou renforçant le Feu en tant que combustible naturel, trop de Bois affaiblira l’Eau (en nourrissant les végétaux, l’Eau diminue), et il détruira la Terre pour se nourrir, les végétaux épuisant la terre (c’est par exemple une des raisons pour laquelle les cultivateurs laissent des parcelles en friche, pour que la terre puisse se régénérer pour les récoltes suivantes).

Le Feu… alimentant ou renforçant la Terre par la production des cendres qui se transforment en Terre, la Terre affaiblira le Feu (c’est ainsi qu’il sera possible d’éteindre le Feu en jetant de la terre dessus puisque la terre n’est pas combustible), et l’Eau détruira leFeu en l’éteignant tout simplement.

La Terre… produisant ou renforçant le Métal, (qui est extrait des gisements qui se trouvent dans la Terre), cet élément affaiblira la Terre (il se forme à partir de la Terre en utilisant les éléments de celle-ci), et la Terre détruira l’Eau (si l’on met de la terre dans un bassin d’eau, l’eau débordera et finira par s’évaporer).

Le Métal… produisant ou renforçant l’Eau (symboliquement, le Métal chauffé à très haute température devient liquide, l’élément Eau étant assimilé au liquide dans un sens général), trop d’Eau affaiblira le Métal (par exemple, l’eau oxyde le fer), et le Feu détruira le Métal en le faisant fondre.

Le Feu… affaiblissant le Bois en le consumant, l’Eau alimentera (ou renforcera) le Bois, les végétaux ayant besoin d’eau pour leur croissance, et le Métal détruira le Bois (la hache coupe l’arbre par exemple). Une notion importante devant également être intégrée : la proportionnalité. En effet, dans des proportions normales, l’Eau détruit le Feu, mais s’il y a trop peu d’Eau, ce sera alors le Feu qui transformera l’Eau en vapeur, de même, c’est normalement la Terre qui « arrête » l’Eau, mais s’il y a trop d’Eau et peu de Terre, ce sera l’Eau qui « noiera » la Terre.

La tradition associe de plus à chacun des éléments une couleur : Le Bois est vert, le Feu est Rouge , la Terre est orange, le Métal est blanc et l’Eau est noire ou bleu foncé.

En astrologie chinoise, on associe son signe chinois (qui dépend de votre année de naissance) à plusieurs données dont les 5 éléments. Les autres paramètres qui sont pris en compte sont l’analyse des 28 constellations, les 5 planètes que sont Mercure, Jupiter, Mars, Saturne et Vénus, les saisons, les 5 directions (Nord, Ouest, Sud, Est et Centre) et 108 étoiles. Nous sommes en présence d’un système complexe de calculs astrologiques et d’interprétations.

Les signes qui sont représentés par les animaux, Rat, Buffle ou Boeuf, Tigre, Lièvre, Dragon, Serpent, Cheval, Mouton, Singe, Coq,Chien, Cochonchangent chaque année et les enfants nés sous le signe de tel ou tel animal hériteraient de ses caractéristiques. Le cycle des éléments des signes chinois se répètent tous les 60 ans.

C. Le Feu et le Singe

element-feu+ annee du singe 2016 carton dinvitation 13 33 cm-r1830bde344954ba29eb21fd7a2f0c764 zk9yv 324

Le Feu est sans doutele plus grand, le plus attirant et le plus riche des symboles traditionnels. C’est l’arme favorite, l’attribut divin par excellence : Feu du ciel ou Feu de l’Enfer, il brûle et il éclaire, il détruit et il purifie.

En astrologie chinoise, le feu c’est un certain nombre de caractéristiques qui associé au signe du singe risque d’en dérouter plus d’un…

Le Feu c’est la clarté qui ne cache rien et qui ne supporte pas ce qui est occulte. Si on l’associe avec une personne physique, il correspondrait à une puissance mentale et physique importante due à un grand potentiel énergétique. On aurait quelqu’un de généralement réceptif, généreux et bienveillant, bénéficiant d’une grande capacité d’analyse qui lui permet de synthétiser les idées.

Le Feu cherche une présence, un spectateur, voire une audience. Ce besoin d’un support social et émotionnel n’est pas anodin. On le retrouvera d’ailleurs fréquemment dans les métiers de la communication, les relations publiques, du théâtre, de l’enseignement. Il cherche l’attachement, mais il est souvent inconstant et ses sentiments sont changeants. Manquant très souvent d’organisation, il aurait tendance à faire beaucoup de choses à la fois. Pétillant, expansif, fort et fougeux, l’être dominé par cet élément rayonne d’énergie et de vigueur. Sa joie de vivre motive la créativité et son sens de de l’humour et du comique désarment leur entourage. Des traits de caractère qui nous amènent à notre ami : le Singe -Feu.

En astrologie chinoise, le Singe est le neuvième signe du Zodiaque. C’est un signe qui est complexe car à la fois expansif et secret. En société, les personnes de ce signe se montrent en général extraverties, joyeuses et optimistes.

Pour parer à l’ennui, la vie du Singe doit être riche en coups de théâtre et en activités. Le récit de ses prouesses amuse ses nombreux amis, bien que souvent il brode pour rendre les choses plus divertissantes. Esprit astucieux, il est d’excellente compagnie. A dominante Yang , il est par contre impulsif et spontané. Tenant beaucoup à son indépendance, sa vie intérieure est riche et il ne se laisse pas facilement influencer par l’extérieur. Il est difficile de savoir ce qu’un singe pense car sous ses dehors communicatifs, il parle peu de lui.

Le Singe Feu est un personnage toujours affairé. Il vit pleinement sa vie en tentant de tirer le maximum de chaque moment mais aurait la fâcheuse tendance à ne pas toujours se détendre quand il faudrait… Il aime analyser les situations et les gens mais s’attend trop souvent à ce que tous soient d’accord avec ses conclusions. De ce fait, il privilégie toujours ses intérêts et agit en fonction d’eux. Il donne aux autres l’image qu’ils veulent voir mais cela ne correspond pas forcément à la réalité. Il a une vie spirituelle qui peut intriguer…

Son principal défaut, sera de vouloir que les choses qu’il traite tournent toujours à son avantage. Un aspect de son caractère qui se fera vite oublier par l’habitude qu’il a d’être enthousiaste, créatif, d’assumer ses responsabilités et de vouloir bien agir : ce qui en fait finalement un bon compagnon

D.2016 – Année tonique et dynamique ?

L’année 2016 du calendrier chinois débute le lundi 8 février en Chine à 22h 38m 54s, heure de Beijing / heure de Pékin (le dimanche 7 février en Amérique et en Europe) pour se terminer le 27 janvier 2017.

Placée sous le signe du Singe de Feu Rouge , voici une compilation de plusieurs prévisions et horoscopes. S’ils soulignent d’emblée que cette nouvelle année serait une année de surprises, d’imprévus et une année de l’adaptation, il y a de quoi faire souffler un vent de nouveautés et de fraîcheur dans nos quotidiens après une année 2015 (année du mouton ou de la chèvre) qui a été vulnérable !

Rapide tour d’horizon des prophéties : la règle d’or à observer sera de s’attendre à tout et surtout aux évènements les plus incroyables car tout peut arriver. En effet, de la même façon que le Singe oscille entre fantasque et grimace, humour et dérision, intelligence et ruse, cette année du Singe peut basculer entre l’imprévisible et l’irrationnel, la surprise et le bouleversement…

Rien ne pourrait se passer comme on s’y attend. La confusion pouvant régner dans un tas de domaines, mieux vaut s’attendre pour 2016 à une année survoltée qui pourrait bien être favorable aux idées novatrices, aux projets innovants et progressistes. Attention toutefois car la prudence reste de mise en année du Singe.

Quelques années antérieures sous le signe du Singe rappellent à notre mémoire certains mouvements de révoltes, de guerres ou de faits climatiques qui furent très violents.

En 1968, les fameux évènements du mois de mai en France ont placés le pays en quasi état de guerre civile. Ceux du printemps de Prague ; où la répression des Soviétiques a été sanglante, ont marqués l’Europe. En Amérique, le pasteur noir de l’église baptiste de Montgomery ( Martin Luther King) qui était engagé dans la lutte contre la ségrégation est assassiné à 38 ans. Deux mois plus tard alors qu’il fête sa victoire aux primaires californiennes, Robert Kennedy est abattu de plusieurs balles tirées à bout portant. Candidat des primaires démocrates pour les Présidentielles de 1969, le frère de l’ancien Président John Fitzgerald Kennedy luttait contre la guerre du Vietnam et était engagé dans la défense des classes sociales les plus défavorisées.

En 1980, éclate en Pologne la grève de Gdansk où 17 000 ouvriers des chantiers navales se mettent en grève à la suite de licenciement d’un des leurs, membre d’un syndicat indépendant. L’Irak envahit l’Iran. Saddam Hussein attaque l’Iran de l’ayatollah Khomeiny. Des intérêts territoriaux sont en jeu.

En 1992, le Conseil de sécurité de l’ONU dénonce l’installation de camps (purification ethnique) par les Serbes pour les prisonniers croates et musulmans. 2004 en Espagne, les bombes explosent dans plusieurs gares de la capitale espagnole. On dénombre 191 victimes et 1500 blessés. En Ukraine c’est la révolution Orange. Au lendemain d’un scrutin présidentiel entaché de fraude, la neige et le froid n’empêchent pas 100 000 Ukrainiens de manifester sur la place de l’Indépendance à Kiev. Dans l’Océan Indien, un tremblement de terre d’une amplitude exceptionnelle de 9 sur l’échelle de Richter secoue les fonds marins au large de Sumatra. Quelques heures plus tard des vagues géantes, atteignant 10 mètres de haut, s’abattent sur l’Indonésie, la Thaïlande, le Sri Lanka, l’Inde et la Malaisie. Le Tsunami tue plus de 220 000 personnes et fait plus d’un million de réfugiés.

Les années Singe réservent toujours des surprises… le Singe s’amuse, sème souvent la pagaille et personne ne s’ennuie. Le bon point que nous retiendrons, c’est que le Singe facilite la communication, il stimule également l’humour et l’esprit, pour nous aider à traverser des périodes avec grâce et aisance. Les changements s’ils se manifestent, sont à gérer avec habilité et sagesse pour éviter l’instabilité (c’est pour nos politiques)…

Je vous souhaite une malicieuse et inattendue année 2016. Soyez entreprenants mais prudents !

Patrick

bonne année du singe 2016